A Balles Réelles

ON EST DANS LA RUE Feat SAM’S K LE JAH

« …RATATAT…… »
« …on va y aller, couvre moi ! »

Tirer sur des gamins qui ont l’âge d’être tes gosses
Ça rend la politique aussi utile qu’une bite à un pape
Pendant qu’on y est faites vous suivre par le croquemort
Ça fait économiser le trajet jusqu’à la morgue
On est dans la rue pour toutes ces conneries
A défaut de pouvoir vous distribuer une belle claque !
On est dans la rue par la rue pour la rue
Et conscients qu’avec vous, ça s’passe dans la rue !

Refrain :

On est dans la rue juste avoir à manger
C’est le minimum !
De la dignité et de la liberté
C’est le minimum !
Pourquoi avez vous donc dégainé
Salauds !
C’est le Farwest dans la cité
Putain d’Texas !
Vous avez juré de nous servir
Menteurs !
Vous avez juré de nous protéger
Menteurs !
Pourquoi voulez vous jouer les Djangos
Assassins !
Croyez vous pouvoir nous arrêter…
Faut plus qu’un flingue !

Smockey :

Faut plus qu’un flingue pour avoir raison de notre volonté
Ce qui nous distingue de ces messieurs dits distingués
Avec ces chasseurs de tête à la gâchette facile
C’est la bagarre ou le dialogue que vous recherchez
Si c’est le Texas alors on y a tous droit
Tirez vous dessus aussi puisque le matricule vous serre pas
Pendant qu’on y est faites aussi venir les Indiens
Mettez vous des plumes puisque le ridicule vous tue pas
On est dans la rue parce qu’on a faim
Et qu’ces messieurs n’ont pas jugé bon d’nous inviter à leur festin
Parce qu’ayant mangé et sali leurs mains
Par conséquent ils ont décidé d’les essuyer sur nos vêtements
On est dans la rue parce qu’on n’est pas respectés
Et que notre silence n’a pas pu être acheté
On n’parle même plus de droits mais seulement de bon sens
C’est votre réaction qui donne à notre lutte tout son sens

Refrain :

On est dans la rue juste avoir à manger
C’est le minimum !
De la dignité et de la liberté
C’est le minimum !
Pourquoi avez vous donc dégainé
Salauds !
C’est le Farwest dans la cité
Putain d’Texas !
Vous avez juré de nous servir
Menteurs !
Vous avez juré de nous protéger
Menteurs !
Pourquoi voulez vous jouer les Djangos
Assassins !
Croyez vous pouvoir nous arrêter…
Faut plus qu’un flingue !

Sam’s K le Jah :

Vous nous avez affamé man
Exploité et pillé
Lord almighty jah nous a ouvert les yeux
Ça n’peut plus continuer, the Babylone shit
Babylone Shit
Allez donc arrêter ces vrais bandits qui courent
Et libérez mes frères injustement condamnés
Le capitaine l’avait dit
Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple !
Vos prisons balles et matraques
Ne peuvent pas stopper mon peuple !
Dans sa légitime quête
De pain et de dignité
Un peuple qui a faim
Est un peuple en colère

Yeah man ! Quand comprendrez vous que la paix sociale ne se construit pas en terrorisant le peuple. Trouvez la solution à nos problèmes au lieu de toujours les déplacer…A Bakarabagnan !

Refrain :

On est dans la rue juste avoir à manger
C’est le minimum !
De la dignité et de la liberté
C’est le minimum !
Pourquoi avez vous donc dégainé
Salauds !
C’est le Farwest dans la cité
Putain d’Texas !
Vous avez juré de nous servir
Menteurs !
Vous avez juré de nous protéger
Menteurs !
Pourquoi voulez vous jouer les Djangos
Assassins !
Croyez vous pouvoir nous arrêter…
Faut plus qu’un flingue !

A BALLES RÉELLES

«…que pensez vous donc de la situation à l’université de Ouagadougou ? »
«…les autorités en Afrique ne savent pas régler les problèmes de la jeunesse parce que…ils ne posent pas la jeunesse comme la relève de demain… »

Refrain :

Qu’est ce qu’on a fait à part réclamer de foutus droits
Qu’avons nous fait à part donner d’la putain de voix
Tu tires tout d’même sur de jeunes étudiants putain !
Quoi qu’on ai fait on est quand même pas des chiens (x2)

Pourtant c’n’est pas si difficile de comprendre tout ça
Comment fait on de l’éducation dans ces conditions là
Non seulement ils n’savent réagir que par l’emploi du bâton
Mais en plus ils hypothèquent tranquillement l’avenir d’nos fistons
Un étudiant qui dit « I » et ça devient l’ennemi
C’est tellement con tellement stupide que ça devient dangereux
T’as pas besoin de le dire j’suis déjà au courant
En parlant d’l’imbécillité d’certains d’nos dirigeants
Car pour tirer à balles réelles sur des gosses sans armes dans la rue
Faut vraiment avoir un truc qui est coincé dans le « ffffffouiii »
Ils n’ont pas tord de parler ni même de revendiquer
Qui n’a pas été syndiqué quand il était à l’université ?

Refrain :

Qu’est ce qu’on a fait à part réclamer de foutus droits
Qu’avons nous fait à part donner d’la putain de voix
Tu tires tout d’même sur de jeunes étudiants putain !
Quoi qu’on ai fait on est quand même pas des chiens

Pourtant c’n’est pas si difficile d’essayer d’réparer
Au lieu de déloger tous les étudiants de la cité
Les chasser, les affamer, supprimer leurs bourses et les
Allocations sociales au lieu d’les aider vous fermez l’université
Car vous êtes à leur service si vous l’avez oublié
Laissez moi vous l’rappeler messieurs les autorités
Donnez aux parents une bonne raison d’l’accepter
Donnez donnez aux enfants une raison d’vous respecter
J’en reviens toujours pas qu’vous preniez l’sens interdit
Alors qu’c’est plus facile d’emprunter l’passage clouté
A pieds poitrine bombée la tête haute car on a rien à se reprocher
Mais je vois qu’au contraire on peut tout vous reprocher

Refrain :

Qu’est ce qu’on a fait à part réclamer de foutus droits
Qu’avons nous fait à part donner d’la putain de voix
Tu tires tout d’même sur de jeunes étudiants putain !
Quoi qu’on ai fait on est quand même pas des chiens

Pourquoi tu paniques tu m’fatigue c’est pathétique
Ton système démocratique (x3)

« …comment est ce que tu vis la situation depuis la fermeture de l’université ? »
« …bon…sincèrement c’est dur…c’est dur parce que le peu sur quoi on comptait pour vivre là, c’est ça ils ont fermé…ça fait que l’étudiant il compte beaucoup plus sur le social quoi (…) ils ont préféré fermer le truc pour nous faire plus de mal quoi, donc actuellement c’est vraiment le sauve qui peut quoi, ca va pas on se cherche ici… »
« …bon, c’est comme je t’ai dis hein, le quotidien on le gère, c’est au jour le jour hein…on vit au jour le jour… »
« …ouais c’est le véritable calccio comme on dit quoi…c’est ça… »
« Hou HA ! A bakarbagnan taré A bakarabagnan Hou Ha ! A bakarbagnan fantôche A bakarbagnan Hou Ha !... »

Les associations d’étudiants ont grevées
Elles ont dû fuir aidées par les forces armées de François
Les agents des ministères ont grevé
Ils ont été remis à leurs parents pour réemploi
Les policiers se sont fâché ont grevé
Ils ont été mutés déboutés de leur emploi
Et même les enseignants aussi ont grevé
Mais on choisit toujours la solution de facilité…
Ils gèrent le pouvoir mais ils n’gèrent pas leurs humeurs
On fait partie d’la sauce d’une cuisinière capricieuse
C’est qui les gamins ? c’est pourtant nous les gosses
Mais on donne une leçon de responsabilité à ces « boss »

Refrain :

Qu’est ce qu’on a fait à part réclamer de foutus droits
Qu’est ce qu’on a fait
Qu’avons nous fait à part donner d’la putain de voix
Qu’avons nous fait
Tu tires tout d’même sur de jeunes étudiants putain !
Quoi qu’on ai fait on est quand même pas des chiens
On n’est pas des chiens (x2)